Ascèse

L'ascèse est une discipline volontaire du corps et de l'esprit cherchant à tendre vers une perfection.



Catégories :

Spiritualité - Vocabulaire religieux - Philosophie morale

Recherche sur Google Images :


Source image : jennygoethals.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'ascèse est une discipline volontaire du corps et de l'esprit aidant à tendre vers une... La pratique est assidue, mais elle ne vise pas la performance, ... (source : dictionnaire.sensagent)
  • L'ascèse est une discipline volontaire du corps et de l'esprit aidant à tendre vers une... La pratique est assidue, mais elle ne vise pas la performance, ... (source : ufr-zero)

L'ascèse est une discipline volontaire du corps et de l'esprit cherchant à tendre vers une perfection[1].

Étymologie

Le mot est emprunté au latin chrétien asceta, asceteria du Ve siècle, signifiant «moine ou religieuse, monastère ou couvent». Avant ce sens religieux, le grec askêsis «exercice» s'appliquait à de nombreux arts et métiers, et surtout l'athlétisme[2]. L'attitude ascétique apparaît en Inde, surtout dans le yoga, et existe dans la majorité des religions personnelles. Chaque tradition prescrit ses exercices, fréquemment autour du jeûne et de la prière, mais on trouve aussi la méditation, la mortification, l'abstinence sexuelle ou certaines gymnastiques. La pratique est assidue mais ne vise pas la performance, une récompense, ou un don magique.

L'ascèse vise à atteindre un parfait élevé, comme la santé, le bonheur, la sagesse, le salut, la vérité, ou le nirvāna. Ce renoncement aux fruits de l'acte tout en s'y consacrant entièrement est une découverte religieuse qui se transmet depuis à d'autres domaines, comme l'art.

Présentation

L'ascèse spirituelle sert à désigner une vie sobre et sans superflu qui vise à la fois la santé et le bien-être optimal et la conscience de ce qui est essentiel. L'ascèse permettrait d'augmenter et de maintenir la sensibilité du corps et de mieux ressentir le sens de nos propres actions et des événements de notre existence.

L'ascèse a aussi une connotation intellectuelle. Elle vise alors une réflexion rigoureuse. On y trouve des techniques dites de "discernement", ainsi qu'une ascèse morale qui tente de se défaire de l'ego pour accéder à plus de compassion et d'amour.

Il existe une ascèse qui se rapporte au corps sans être particulièrement coupé de la pensée. Asanas et Pranayama dans le yoga, arts martiaux et autres techniques corporelles dans le bouddhisme. Les religions du Livre aussi connaissent l'ascèse et ses techniques plus ou moins secrètes. La Règle de Saint Benoît vise par exemple un équilibre entre le travail manuel et la prière. On y retrouve aussi le jeûne. D'autres pratiques, comme le végétarisme, visent à éviter ce qui nuirait à la conscience du corps : (excès de ) viande, drogues, alcool etc.

Ces pratiques corporelles cherchent toutes à restaurer un équilibre corporel naturel : colonne vertébrale librement érigée, ventre détendu, respiration libre centrée sur l'expiration.

Étude de Max Weber

Max Weber a étudié le passage de l'ascétisme religieux à l'ascétisme économique, puis enfin à l'esprit de capitalisme. Dans ce sens, l'ascétisme est la certaine privation que l'individu pratique pour atteindre un but. Weber examine plusieurs sources du protestantisme ascétique : le Calvinisme, le Piétisme, le Méthodisme et les sectes issue du mouvement Baptiste. Kant pense que l'ascétisme reflète la manière de vivre de l'ensemble des hommes, leur but propre afin d'atteindre le bonheur «suprême». Nietzsche critique l'idéal ascétique dans La généalogie de la morale.

Liens externes

Bibliographie sur le sujet

Notes et références

  1. Dictionnaire de la langue française, Le Robert
  2. Dictionnaire historique de la langue française, Le Robert.

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Asc%C3%A8se.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 27/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu