Dharana

Dhāraṇa est un terme sanskrit qui veut dire «qui tient, qui porte; qui garde, qui protège». Dans le yoga, c'est l'étape de la concentration de l'esprit avec arrêt du souffle, ou fixation de la pensée, 6 e étape du rājayoga, obtenue par ekāgratā :...



Catégories :

Méditation bouddhique - Yoga - Terme sanskrit

Recherche sur Google Images :


Source image : yogacharm.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'Asthanga Yoga - Dharana, Dhyana, Samadhi.... Dharana est l'art de la concentration idéale sur un point. - Le «point» dont il s'agit ici peut-être à la fois un objet.... Les premières étapes de Dhyana · Non Réagir et Connaître !... (source : centrejaya)
  • La maîtrise de l'esprit (dhâranâ) est la concentration mentale sur une... Selon la doctrine du yoga, l'étape ultime peut rarement être atteinte en une vie... (source : pagesperso-orange)
  • Le stade suprême du Yoga par absorption dans Kaivalya transcende le mental.... Dharana est l'étape qui permet l'idéale concentration et fixer le mental... (source : membres.lycos)

Dhāraṇa (???? en devanāgarī) est un terme sanskrit qui veut dire «qui tient, qui porte; qui garde, qui protège». Dans le yoga, c'est l'étape de la concentration de l'esprit avec arrêt du souffle, ou fixation de la pensée, 6e étape du rājayoga, obtenue par ekāgratā : la fixation de la pensée en un seul point (que ce soit un point du corps, une notion, une image, un son, etc. ).

Raja Yoga

Dans le Yoga de Patanjali[1], cette concentration (con/centration, être un avec un centre) forme l'étape indispensable pour obtenir une méditation profonde (dhyana).

L'usage de dhyana et de dharana conduit à la réalisation du samadhi Le samadhi repose principalement sur une modalité de la conscience, capable de s'identifier complètement avec l'objet de la méditation. Il existe plusieurs étapes de concentration où les fluctuations mentales diminuent, quand en fait la focalisation des pensées va se porter sur un point particulièrement précis. L'écoute d'un morceau de musique peut amener particulièrement aisément une modalité de conscience où l'esprit est absorbé simplement par l'écoute, en s'abstrayant de l'ensemble des bruits extérieurs.

Dans le Bouddhisme

Ce terme est utilisé dans la méditation bouddhique. On peut remarquer la proximité de Dharana et de Dhyana avec les concepts occidentaux de centration-décentration.

Notes et références

  1. Le Raja Yoga est un rétronyme qui fait référence au Yoga-Sûtra de Patanjali. Ce n'est pas à proprement parlé le Yoga de Patanjali qui est plus proche du Jnana Yoga.

Liens externes


Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Dharana.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 27/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu