Mantra

Dans l'hindouisme et le bouddhisme, le mantra est une formule condensée constituée d'une série de sons répétée de nombreuses fois suivant un certain rythme.



Catégories :

Monde indien - Hindouisme - Méditation bouddhique

Recherche sur Google Images :


Source image : siddham.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Courte prière, incantation répétée souvent dans l'hindouisme et le bouddhisme; Slogan, devise personnelle (source : fr.wiktionary)
  • "Instrument de pensée", incantation, formule sacrée constituée de syllabes mystiques ("om"). (source : projetscours.fsa.ulaval)
  • (de mana : mental, et traya : libération. ) Vibration sonore spirituelle qui a pour effet de libérer l'être en purifiant le mental de ses... (source : lumieredesvedas)
Exemple de mantras gravés sur des pierres : une pratique courante dans les régions bouddhistes.

Dans l'hindouisme et le bouddhisme, le mantra est une formule condensée constituée d'une série de sons répétée de nombreuses fois suivant un certain rythme.

Étymologie

Ce terme sanskrit veut dire arme ou outil de l'esprit (manas) et le suffixe -tra, par lui-même, veut dire protection, d'où la définition usuelle de protection de l'esprit. Il pourrait s'agir là d'une vue d'étymologiste. Le mantra a pour objectif de canaliser le mental discursif et ses vertus, conjuguées à l'intention ainsi qu'à la concentration du récitant, sont bénéfiques.

Fonction du mantra

Le mantra est un support de méditation. L'objectif de sa pratique peut être un bienfait physique ou spirituel. Elle peut s'effectuer dans le cadre d'un rituel minimal, ou d'une liturgie (sādhana) élaborée, incluant prières, visualisations, mudrās, etc. Le récitant peut s'accompagner d'un mālā, sorte de chapelet comportant 108 grains.

À titre d'exemple le mantra national du Tibet est le mantra de Tchenrézi, nommé familièrement le mani. Il se prononce aom mani pèmé houng en tibétain ou, en sanskrit, aom mani padmé houm (? ????????????). Sa récitation se fait en concurrence avec une visualisation particulièrement détaillée du Bodhisattva de la compassion, Tchenrézi en tibétain, ou Avalokiteshvara en sanskrit. Le sens du mantra comporte de nombreuses dimensions, mais veut dire grosso modo hommage au joyau du lotus, ces deux termes étant eux-mêmes de profonds symboles, que le méditant tient à l'esprit. De plus, chacune des ses syllabes est le bīja, l'essence-semence de libération de chacun des domaines ou règnes d'existence, des paradis des devas jusqu'aux enfers. C'est par conséquent envers l'univers entier que le pratiquant envoie sa compassion. Et toujours, chacune des syllabes représente une des six vertus transcendantes (pāramitās) de la pensée du Mahāyāna que le pratiquant cherche à actualiser en lui-même. L'article Mani (mantra) élabore ces significations.

Bien que typiquement liées à l'hindouisme et au bouddhisme, des pratiques analogues à la récitation de mantras se retrouvent dans la majorité des religions. Par exemple la prière du cœur dans l'Hésychasme des Chrétiens orthodoxes s'accompagne de la répétition constante du nom de Jésus dans la formule : Seigneur Jésus, prends pitié de moi, suivant les injonctions Quiconque invoquera le Nom du Seigneur sera sauvé. (Act 2, 24), et Priez sans cesse, en toutes choses faites eucharistie. (1 Th 15, 17-18).

Explication du mantra

Le mantra est basé sur le pouvoir du son. C'est par la vibration du son et par sa résonance que le son transforme son environnement, mais aussi les personnes qui le récitent. Comme le mantra est répété de nombreuses fois pour produire un effet, il introduit par conséquent la notion de cycle et de répétition. D'autre part, la justesse de la prononciation du mantra peut aussi être reconnu comme importante : on l'appelle le Naad. Le Naad Yoga est l'yoga du son. Quoiqu'on trouve principalement des mantras liées à l'hindouisme et au bouddhisme, il n'est pas lié à une langue, à une culture, ou une espèce animale : dans l'absolu, le mantra est un son qui produit un effet bénéfique.

Bouddhisme
Mantra de Padmasambhava
  • Mantra de Guru Rinpoché (Padmasambhava)  : "Aom Vadjra Gourou Padma Siddhi Houm"
  • Mantra de sagesse de Mañjuśrī : "Aom Ah Ra Pa Tsa Na Dhi"
  • Mantra Nichiren du Sūtra du Lotus : "Hommage au soutra du lotus" ("Nam Myoho Rengué Kyo").
  • Mantra de longue vie de Tārā blanche, il fluctue selon les diverses Tārās : "Aom Taré Touttaré Touré Soha".
  • Mantra de compassion de Tchenrézi (Avalokiteshvara), le mani (mantra)  : "Hommage au joyau du lotus" ("Om mani padme hum").
  • Mantra du Trikāya, le triple corps d'un Bouddha : "Aom Ah Houm".
  • Mantra Shingon : "A vi ra hum ham - Om vajradhatu Vam"
  • Mantra du cœur de la perfection de la sagesse  : "Allée, Allée, Allée au-delà, Allée totalement au-delà, de la profondeur de l'Éveil" ("Gaté, Gaté, Paragaté, Parasamgaté, Bodhi, Svaha")

Hindouisme

Mahāmantra
  • Mantra du son essentiel (pranava shabda)  : A_o_ou_m Voir : Om̐.
  • Mantra du Gourou aussi nommé Gāyatrī : Aom bhour bhouvah svah tat savitour varényam / bhargo dévashya dhimahi / dhiyo yo nah prachodayat.
  • Mantra de Sarasvastî : Aom Aing Sarasvatayé Namah Aom.
  • Mantra principal du Siddha-Yoga : Aom Namah Shivaya
  • Mahāmantra de Krishna : Haré Krishna Haré Krishna, Krishna Krishna Haré Haré, Haré Rama Haré Rama, Rama Rama Haré Haré
  • Mantra de Shiva (Maha Mrityunjaya)  : Om Tryambakam Yajamahe, Sugandhim Pushtivardhanam, Urvarukamiva Bandhanan, Mrityor Mukshiya Maamritat

Voir aussi

Dans le judaïsme, le mantra Na Nach Nachma Nachman Meuman

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mantra.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 27/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu