Om̐

Om̐ ou aum est une syllabe sanskrite qu'on retrouve dans plusieurs religions : l'hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le sikhisme, et le brahmanisme.



Catégories :

Méditation bouddhique - Culture bouddhique - Hindouisme

Recherche sur Google Images :


Source image : transfert-foot.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Première syllabe du mantra : Om mani padme hum (Salut ô diamant du lotus), le plus sacré de l'ensemble des sons, créateur de la matière, syllabe... (source : projetscours.fsa.ulaval)
  • le grand bîja-mantra contenant l'ensemble des autres mantra mais aussi l'ensemble des potentiels de l'énergie. On l'appelle aussi le pranava. (source : yoga-aix)
Ce symbole représente Om̐, l'un des plus importants symboles religieux de l'hindouisme.

Om̐ ou aum est une syllabe sanskrite qu'on retrouve dans plusieurs religions : l'hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le sikhisme, et le brahmanisme. On l'appelle aussi udgitha ou pranava mantra («mantra essentiel», le mot prana signifiant aussi «vibration vitale»). Cette syllabe est reconnue comme le son originel, essentiel, à partir duquel l'Univers se serait structuré.

Prononciation

Om̐ provient de la fusion des lettres du sanskrit A, U et M.

  1. A représente le commencement, l'apparition, et le dieu créateur Brahma.
  2. U représente la continuation, la vie, et le dieu Vishnu.
  3. M représente la fin, la mort, et le dieu destructeur Shiva.
La syllabe représente par conséquent la totalité de ce qui existe, mais aussi la trinité hindoue.

La prononciation du om̐ est quelquefois décrite ainsi : a émerge du fond de la gorge, vers le palais, u roule sur la langue et m termine sur les lèvres. A symbolise l'éveil, u, le rêve, m, le sommeil.

Cette syllable serait la somme et la substance de l'ensemble des mots qui puissent émaner de la gorge de l'homme.

Aum iti ek akshara Brahman[1], en sanskrit : Aum, cette unique syllabe est le Brahman. La quasi-totalité des mantras bouddistes débutent par Om̐, à tel point qu'il est devenu un symbole du bouddhisme.

Dans l'Hindouisme

Om (ou Aum, ?) est un des symboles les plus sacrés de l'hindouisme : il est utilisé comme préfixe et quelquefois suffixe aux mantras ainsi qu'à toute prière hindoue. Il est reconnu comme la vibration primitive divine de l'Univers qui représente toute existence.

Transcription

a+u+m ? ?+?+ ?

La lettre , m avec un chandrabindu, note une nasalisation spécifique en sanskrit.

? écrit en devanāgarī Unicode U+0950 Om̐ noté en devanāgarī, écriture du sanskrit Om̐ noté en devanagari manuscrit
? écrit en gujarātī Unicode U+0AD0 appelé OM GOUDJARATI
écrit en tamoul Unicode U+0BD0 appelé OM TAMOUL Om̐ noté en tamoul
écrit en tibétain Unicode U+0F00 Om̐ noté en tibétain
? ǎn, en sinogramme chinois Unicode U+5535
??? ōmu, en japonais (??? Katakana) Unicode U+30AA U+30A6 U+30E0
? Un symbole dérivé mais de sens différent : l'Ēk ōaṅkār Unicode U+0A74 Ek Onkar sikh Variante stylisée

Divers

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Om%CC%90.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 27/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu